Adolescence et violences

CPCT d’Antibes et  Section Clinique de Nice

SEMINAIRE  OUVERT DU CPCT  2019-2020

Adolescence et violences

 

L’adolescence est un moment privilégié pour l’irruption de diverses modalités de violences mêlées d’angoisse et d’énigme, tant pour le sujet concerné que pour son entourage : tentatives de suicide, agressions, conduites à risque, passages à l’acte, radicalisation.
Qu’est-ce qui, la puberté installée, pousse à la violence ? Qu’est-ce qui peut la déclencher ? Nous verrons que les rapports du sujet au langage et à la parole, au fantasme et à l’Idéal,  sont déterminants. La question du diagnostic est donc à considérer.

Le discours consumériste d’aujourd’hui, qui pousse à la jouissance et à l’instantané,  y participe-t-il ?

Comment accueillir et traiter la violence d’un adolescent ? Peut-on la   prévenir ?

Comment accompagner  les parents qui font l’expérience qu’il n’existe pas « La  formule » d’une bonne traversée de l’adolescence ?

Ce séminaire,  qui se déroulera sur 6 séances, vise à permettre au  psychologue, à l’éducateur, à l’infirmière, au médecin, à l’étudiant etc.,  de mieux cerner les enjeux de ces violences pour être en mesure d’aider l’adolescent  à construire et soutenir un questionnement en lieu et place d’un acte impulsif voire compulsif.

Des vignettes cliniques de traitements au cas par cas, réalisés au CPCT d’Antibes pour adolescents et parents, seront  exposées.

Une large place sera faite à la discussion avec les participants.

               Le nombre d’inscrits est limité à 25 personnes.

 

                           

 Programme

Séance 1 : Tour de table et Introduction au thème

-       De quoi la violence est-elle le signe ? Poussée pubertaire et vacillement de l’être. Rencontres traumatiques à l‘adolescence.

-       Est-elle un symptôme ou une satisfaction de la pulsion ?

-       Les réponses du champ social.

-       Les réponses du sujet violent.

Séance 2 : Auto-agressivité: conduites suicidaires, automutilations, fugues.

Séance 3 : Maltraitances. Positions de refus. L’adolescent violent ou victime ?

Séance 4 : Hétéro-agressivité 1 : Place et fonction dans le lien social des « passions de l’âme » - amour, haine, rage, colère… Harcèlement, insultes. Ravages et inventions sur les réseaux sociaux.

Séance 5 : Hétéro-agressivité 2 : Conduites à risques, acting-out et passages à l’acte, radicalisation.

Séance 6: Quel savoir-y-faire avec les violences de l’adolescence ? Permettre à l’adolescent de rentrer dans un discours. Place des parents dans la prise en charge thérapeutique.

 

                     Enseignants responsables du séminaire 

-       Nathalie Seban, psychologue clinicienne, enseignante associée à la Section Clinique de Nice, ancienne consultante au CPCT- Antibes.

-       Philippe Giovanelli, psychologue clinicien, ancien consultant au CPCT- Antibes.

-       Frank Rollier, psychanalyste, membre de l’Ecole de la Cause Freudienne, président du CPCT-Antibes, enseignant à  la Section Clinique de Nice.

Dates 

Jeudis  7 novembre, 5 décembre  2019

Jeudis 16 janvier, 19 mars, 2 avril et 7 mai 2020.

 

Maison des Associations d’Antibes

              Chemin de Saint-Claude,  de 20H30 à 22H00

(Renseignements : Frank Rollier 06 62 36 66 18 – frollier@wanadoo.fr)

fichier pdf Bulletin d’inscription au séminaire ouvert du CPCT-Antibes  

 

 

Défense de l'hôpital public |
Assurance Santé |
detoxclub |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Faire du bien aux gens
| Un Espoir pour DAVID... Dev...
| Psychothérapeute PAU